Avant-Post est une structure créée en 2020 par Benjamin Collier pour soutenir des projets de création et de recherches artistiques dans le domaine des musiques actuelles. Son but est de formaliser un cadre destiné aux musiciens et au public pour l’expérimentation et la performance dans les esthétiques des musiques amplifiées.

Le projet global s’articule autour de plusieurs axes de réflexions : la pratique créative, l’insertion professionnelle, la rencontre avec le public, une stratégie de partenariats.

Avant-Post met en œuvre différentes actions depuis 2020 (résidences, labos de création, concerts) programmées dans des lieux partenaires (Smac, scènes conventionnées…). Ces projets visent à établir des passerelles entre artistes confirmés, musiciens locaux, élèves des Conservatoires et étudiants de l’enseignement supérieur. Encadrées par Benjamin Collier ou des intervenants extérieurs, ces mises en situation professionnelle repensées s’adressent à des musiciens professionnels, en formation ou en voie de professionnalisation issus de différents esthétiques (rock, jazz, électro, hip hop, musique classique et contemporaine…). Ces rencontres mettent à jour et confrontent différents processus de création (improvisation, démarche autodidacte et/ou conceptuelle, musique écrite ou non écrite, transmission orale).

Avant-post est accompagné par un conseil scientifique constitué de chercheurs, universitaires, responsable d’établissement d’enseignement supérieur de la musique qui alimentent, débattent et orientent les projets.

La direction artistique 

La direction artistique des projets Avant-Post est assurée par Benjamin Collier : choix des musiciens et d’une thématique, précision des enjeux artistiques, conseils sur l’interprétation, regard extérieur et retours d’expérience sur le projet en cours de production, conseils techniques (son, scénographie, nouvelles technologies). 

Compositeur, guitariste, porteur de projets artistiques, enseignant à l’Esmd (Ecole supérieure musique et danse Hauts de France), Benjamin Collier se distingue par une signature électro-rock-minimaliste, distillée dans ses projets personnels et des formations collectives depuis les années 90. Il compose également la musique de nombreuses pièces performatives, chorégraphiques ou théâtrales. 

BENJAMIN COLLIER

1989, chute du mur de Berlin. Dans le rock depuis un certain temps déjà, des artistes s’évertuaient à taper dans le dur pour en finir avec les chapelles. Benjamin Collier s’inscrit dans cette filiation de passe-muraille, de bâtisseurs qui abattent les cloisons. Rock this Way ! 

Dans la discothèque de Benjamin Collier : psychédélisme, musiques extra-occidentales et contemporaines, mods et soul amphétaminée, Clash et Specials renversant l’échiquier, mutant disco et sono mondiale, chaudron dub et carte mère electro… Fiston de la fission, Benjamin Collier fut un enfant de son siècle avant devenir ce compositeur et guitariste que nous connaissons. Benjamin Collier le touche à tout impose désormais sa patte, baguée à l’hybridation et à la créolisation. Porteur et développeur de projets, en groupe, en solo, en direction de nombreuses pièces performatives, chorégraphiques ou théâtrales ; Benjamin Collier combine expérience et goût pour l’aventure musicale. Concevant le rock comme une impulsion, une attitude plus qu’un genre à part entière, Benjamin Collier est ce styliste à la marge du design sonore et du beatmaking. Haute couture pour pop culture.

Benjamin Collier combine expérience et goût pour l’aventure musicale. Porteur de projets, en groupe, en solo, en direction de nombreuses pièces performatives, chorégraphiques ou théâtrales, Benjamin Collier le touche à tout impose désormais sa patte, baguée à l’hybridation et à la créolisation.
Concevant le rock comme une impulsion, une attitude plus qu’un genre à part entière, Benjamin Collier est ce styliste à la marge du design sonore et du beatmaking.

Haute couture pour pop culture. Concevant le rock comme une impulsion, une attitude plus qu’un genre à part entière, Benjamin Collier est ce styliste à la marge du design sonore et du beatmaking. En groupe, en solo, en direction de nombreuses pièces performatives, chorégraphiques ou théâtrales, Benjamin Collier le touche à tout impose sa patte, baguée à l’hybridation et à la créolisation.